logo-amazon.png Meilleures ventes     →      livres    MP3   DVD   informatique   logiciels   musique    jeux vidéo

Rimbaud, Arthur - livres audio gratuits à télécharger - mp3 - bibliboom.com


 Arthur Rimbaud, (Jean Nicolas Arthur Rimbaud) est un poète français, né le 20 octobre 1854 à Charleville, dans les Ardennes, et mort le 10 novembre 1891 à l'hôpital de la Conception à Marseille.

 

 

 

Ma bohème, d'Arthur Rimbaud

Livre audio gratuit posté le 21 mars 2010

Durée : 1 min | Genre : Poèmes | Lecteur : Prof. Tournesol

" Je m’en allais, les poings dans mes poches crevées ; Mon paletot aussi devenait idéal ; J’allais sous le ciel, Muse ! et j’étais ton féal ; Oh ! là là ! que d’amours splendides j’ai rêvées !"


 

> Télécharger le mp3     (Clic-droit, “"Enregistrer la cible du lien sous...")

> Version texte    

Les effarés, d'Arthur Rimbaud

Livre audio gratuit posté le 21 mars 2010

Durée : 2 min | Genre : Poèmes | Lecteur : Prof. Tournesol

" Noirs dans la neige et dans la brume, Au grand soupirail qui s’allume, Leurs culs en rond, A genoux, cinq petits, − misère ! − Regardent le boulanger faire Le lourd pain blond… "


 

> Télécharger le mp3     (Clic-droit, “"Enregistrer la cible du lien sous...")

> Version texte    

Morts de quatre-vingt-douze, d'Arthur Rimbaud

Livre audio gratuit posté le 21 mars 2010

Durée : 1 min | Genre : Poèmes | Lecteur : Prof. Tournesol

" Morts de quatre-vingt-douze et de quatre-vingt-treize, Qui, pâles du baiser fort de la liberté, Calmes, sous vos sabots, brisiez le joug qui pèse Sur l'âme et sur le front de toute humanité ; "


 

> Télécharger le mp3     (Clic-droit, “"Enregistrer la cible du lien sous...")

> Version texte    

Larme, d'Arthur Rimbaud

Livre audio gratuit posté le 22 mars 2010

Durée : 1 min | Genre : Poèmes | Lecteur : Prof. Tournesol

" Loin des oiseaux, des troupeaux, des villageoises,Je buvais, accroupi dans quelque bruyère Entourée de tendres bois de noisetiers, Par un brouillard d’après-midi tiède et vert. Que pouvais-je boire dans cette jeune Oise, Ormeaux sans voix, gazon sans fleurs, ciel couvert. Que tirais-je à la gourde de colocase ? Quelque liqueur d’or, fade et qui fait suer. "


 

> Télécharger le mp3     (Clic-droit, “"Enregistrer la cible du lien sous...")

> Version texte    

Commentaires (2)

1. Denise Seletti 12/08/2010

Bonjour Monsieur,Pour moi, c'est la première fois que j'écoute un poème à l'aide mon ordinateur...J'ai été enchantée par votre voix, votre ton, votre phrasé, etc....Ce jour je ne peux pas en écouter plus mais je reviendrai car j'ai BEAUCOUP AIME.....C'était comme de la musique (pas la musique boum boum!).
SALUTATIONS COURTOISES
D. SELETTI

2. david 26/03/2010

J'aime beaucoup ta lecture Vincent. Elle ressemble bien à l'idée que je me fais du Rimbaud jeune poète. Loin de l'académisme usant des vieux grincheux. ;o)
Tu prouves que l'on peut dire simplement (et c'est un compliment) des textes de la plus haute tenue poétique sans en perdre le sel.
Congratulations ! Do it again !
david

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 02/04/2013